• Adelyne Albrecht

Sur le couple hétérosexuel monogame

Par Adelyne ALBRECHT, Août 2021




Introduction


Cet article a pour objectif de proposer des idées de représentations systémiques, ou constellations, à utiliser par un facilitateur ou coach relationnel systémique, pour une personne qui souhaite explorer sa situation de couple.


Un retraçage synthétique de l’histoire du couple permet de situer son statut dans la société occidentale d’aujourd’hui. Un focus sur le rôle des partenaires du couple permet de comprendre les problématiques contemporaines rencontrées par les personnes, puis faire le lien avec une démarche de coaching. Le couple est ensuite présenté comme entité d’un système en interaction avec son environnement. Un chapitre sur les différences culturelles et sociales au sein du couple permet d’aborder des motivations personnelles possibles dans le choix d’un partenaire.

Enfin, les constellations seront présentées, en lien avec les aspects abordés précédemment.


L’article se focalise sur la partie du couple constituée par la personne qui explore sa situation, avec une approche pragmatique fonctionnelle, c’est-à-dire le couple comme un instrument pour répondre à ses besoins. Comme si le couple était la juxtaposition de deux univers unilatéraux, séparés par une membrane réfléchissante.

Il n’aborde donc pas la construction commune érigée par les deux partenaires, ni le point de vue de mon partenaire tel que je l’imagine.



Lire l'article complet à télécharger ci-dessous :

210820 -Article AA COACH - Le couple - Systémique
.pdf
Download PDF • 678KB



Conclusion


Cet article a adopté un point de vue unilatéral très centré sur la personne, sur sa relation au couple presque indépendamment de la réalité du partenaire.


Certaines des constellations proposées ont l’avantage d’être applicables pour les personnes célibataires, ou pour proposer une dissociation par rapport à la situation réelle et se recentrer sur mes attentes vis-à-vis de mon couple, à quelles influences ma projection est soumise.


Il serait pertinent d’aller également explorer les interactions avec le partenaire, et d’aller visiter son ressenti, ou le ressenti d’autres éléments du système : les parents, les enfants etc.


On peut également :

  • Retracer l’histoire du couple, avec une ligne de temps, les événements marquants, une date future.

  • Identifier le point de rencontre qui a fait le premier lien, l’endroit de connexion, et actualiser le ressenti vis-à-vis de ce moment charnière.

  • Faire la part du lien à la première rencontre, et du lien construit avec le temps.

  • S’il y a séparation ou deuil, aller explorer le « moi avant la rencontre », le « moi après la séparation », le « moi futur ».

  • On peut aussi représenter « l’histoire de mes parents », « mon histoire », « mon futur ».


En coaching, il n’y a pas de déroulé protocolaire figé, c’est au facilitateur de s’adapter en direct, d’appeler sa créativité et son intuition pour proposer au client une représentation qui lui fera vivre la prise de conscience et incarner son changement.

123 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout